Skip to main content

Le Conseil de développement territorial est un groupe d'habitants et acteurs du territoire du Pays Vallée du Loir. Il participe au développement du territoire et est associé aux décisions prises par les élus du Pays.  

Le conseil de développement territorial est composé de 30 membres, issus des communautés de communes qui constituent le Pays. 

Visites/Conférences - Actualités

Le Conseil de développement anime un cycle de visites-conférences pour améliorer les connaissances et les pratiques en matière d'habitat et favoriser la rénovation énergétique en s'efforçant de toucher l'ensemble de la population dans sa diversité.
L'idée est de rechercher l'accessibilité des informations, la proximité, le concret, la neutralité et d'être en lien étroit avec la plateforme de rénovation énergétique pour les particuliers mise en place par le Pays Vallée du Loir. En savoir plus sur ce service

2 visites-conférences ont déjà été organisées : l'une sur la pompe à chaleur, l'autre sur le solaire, avec respectivement 35 et 140 participants.
La prochaine rencontre portera sur le bois et les poêles.

Le sentier au bord du Loir - Actualité

Le Conseil de développement territorial a la volonté de contribuer à mieux définir l’identité de notre territoire. Il a alors imaginé un projet de sentier piétonnier (au plus près de la rivière) pour relier les différents sentiers existants. Un balisage et une signalétique communs informeraient les randonneurs, les touristes et autres promeneurs locaux de l’existence de sites intéressants et marqueurs de notre belle Vallée du Loir. 
Ce sentier large de moins de 3 mètres, pourrait faire le lien avec d’autres sentiers (GR5, 40 plus belles randonnées en Vallée du Loir…) pour compléter des boucles communales et mettre en valeur des curiosités locales.

Les prochaines étapes
Ce projet a déjà été présenté aux présidents des trois communautés de communes de la Vallée du Loir. Le comité syndical du Pays Vallée du Loir l’a approuvé par un vote favorable le 29/03/2022.
Nombreuses sont les parties prenantes qui encouragent ce projet.
Il reste encore beaucoup de rencontre à mener, de travail de pédagogie à déployer, de conciliations à établir et donc d’amendements à apporter avant d’aboutir à un résultat. Mais fort du soutien du plus grand nombre, notamment des habitants locaux, la légitimité du Conseil de développement territorial n’en sera que plus grande pour avancer sur ce chemin encore sinueux mais prometteur d’un sentier en bord de Loir où il fera bon flâner !