Vallée du Loir

TRICOLORE RVB-01LE PATRIMOINE DE LA VALLEE DU LOIR

Les paysages

La vallée du Loir est l’une des unités géographiques du département de la Sarthe les plus typées.G2._Vaas_Valle_du_Loir_Guy_Durand Plusieurs éléments distinctifs du paysage se remarquent de prime abord : la Vallée du Loir au sens strict, les coteaux, les espaces boisés.

Le Loir

Élément paysager dominant, le Loir et ses affluents arrosent 57 des 63 communes du Pays et traversent un ensemble de paysages variés. Son lit peu profond et le boisement de ses berges en font une rivière discrète. Hors des zones inondables marquées par la présence de prairies humides remarquables telles les marais de Cré-sur-Loir, les Dureaux ou la Prée d’Amont, les cultures céréalières marquent la campagne par leurs couleurs.G2._Caves_Sarc_Valle_du_Loir_Guy_Durand

Les coteaux

Plus ou moins abrupts, les coteaux abritent d’anciennes carrières d'extraction de la pierre de tuffeau reconverties en habitations, caves ou champignonnières. Depuis le Moyen-âge, ils sont en partie couverts de vigne. Aujourd’hui la Vallée du Loir abrite deux AOC : Jasnières et Coteaux du Loir.

Des espaces boisés

Ces espaces recouvrent environ un quart de la surface du Pays. Une partie du boisement du territoire repose sur l’héritage de pratiques agricoles anciennes : haies bocagères et châtaigneraies, dont une spécificité locale, le Nouzillard, châtaigner greffé au fruit rond et sucré. La forêt domaniale de Bercé représente une des chênaies de qualité les plus prestigieuses denotre pays depuis le XVIIe siècle.

 

L’identité architecturale

L’unité architecturale de la vallée résulte d’un large usage de la pierre de taille de tuffeau, Detail_de_maconnerie_Coulonge_-_Vallee_du_Loir_Guy_Durandcalcaire turonien tendre de couleur claire, surtout depuis le milieu du XIXe siècle. Les toitures étaient jadis en bardeaux ou en tuiles plates. L’emploi de l’ardoise, jadis réservé aux édifices prestigieux, s’est généralisé en vallée du Loir depuis le milieu du XVIIIe siècle.


Maisons de bourg et habitat dispersé ont pour base le modèle sarthois : bâtiments longs et étroits, toitures à double pente et façades simples et ordonnées. A ceci s’ajoutent des détails propres à la vallée : soubassements, encadrements de portes et de fenêtres, corniches, lucarnes, auxquels on apporte un soin particulier, facilité par l’emploi du tuffeau, pierre tendre qui se sculpte aisément.

 

 

Les monuments

Les châteaux

Quand les places-fortes de la vallée du Loir ont quitté leur rôle de forteresses, elles sont devenues desG2._Beaumont-sur-Dme_Valle_du_Loir_Guy_Durand résidences de campagne. Dans la vallée, les mottes féodales qui commandaient le passage du Loir et de ses affluents s’agrandissent et les douves dissuasives deviennent des canaux d’agrément pour développer l’art des jardins comme à Bazouges-sur-le-Loir, au Lude ou à Poncé-sur-Loir. Le XIXe siècle s’empare de ces maisons pour les « re-castelliser » : le «gothic revival » de la terrasse Caroline du château de Poncé en est un exemple.

 

 

Les édifices religieux

De nombreux édifices religieux font la fierté des bourgs par la qualité de leur décor et le riche mobilierVoutes_de_leglise_St_Martin_de_Luche_-_Region_Pays_de_la_Loire_Services_de_lInventaire_JB_Darrasse qu’ils contiennent. Ils sont romans (Pringé, Coulongé), gothiques (Luché), de la Renaissance (Chenu, La Bruère-sur-Loir), classiques (hôpital du Lude), néoclassiques (La Chartre-sur-le-Loir) ou encore néogothiques (chapelle de la Providence à Ruillé-sur-Loir).

On trouve également des chapelles privées, des prieurés devenus parfois de simples maisons d’habitation, des églises abbatiales (Vaas, Château-l’Hermitage), des établissements religieux d’enseignement (ancien Collège royal des Jésuites devenu Prytanée National Militaire à La Flèche).

 

Le patrimoine industriel

Sur le Loir, les moulins sont capitaux : ils régulent le cours d’eau et le rendent navigable. G2._Pierre_Belon_Crans-Foulletourte_Valle_du_Loir_Guy_DurandLes meuniers ne se contentent pas de moudre du grain, ils sont tenus d’entretenir les chaussées, les barrages et les portes marinières, qui jalonnent encore le Loir.  L’utilisation de la force motrice de l’eau génère petit à petit des entreprises artisanales (anciens moulins à farine de Rotrou à Vaas et Pousset à Coëmont) puis des établissements industriels tels la papeterie de Varennes, les moulins Paillard, témoins de l’importance de l’industrie papetière sur le Loir dès le XVIIIe siècle ou encore la fabrique de pains de glace du Moulin de la Bruère à La Flèche.

L’arrivée précoce du chemin de fer en Vallée du Loir a laissé son empreinte dans le paysage : le viaduc de Chenu ou la Rotonde de Montabon, ancien grand dépôt de stationnement, de réapprovisionnement et d’entretien des machines ferroviaires dès la fin du XIXe siècle. L’ouverture de la ligne Paris-Bordeaux est à l’origine du développement d’une architecture de villégiature, typique de la fin du XIXe siècle. 

Le patrimoine contemporain

Le Pays a pris timidement le virage de la modernité avec l’essor de la construction pavillonnaire des années 1960. Les expérimentations restent exceptionnelles à l’image des gîtes des TropesPlan_de_la_facade_de_la_Cantine_scolaire_de_Marcon_-_DR à Jupilles des architectes Duncan Lewis et Edouard François en 1997 – véritable architecture végétalisée.

C’est principalement dans les grands équipements publics que l’architecture contemporaine s’est révélée. A Marçon, André Wogenscky, disciple de Le Corbusier, crée une cantine scolaire dont l’enveloppe est déterminée par les gestes de l’individu. A La Flèche, les architectes A. Fainsilber, R. Korenbaum et P. Bodinier gagnent le concours pour la réalisation de l’hôtel de ville qui impose le vieux château des Carmes comme partie prenante du projet contemporain.

 

Pour en savoir plus :

 

Le Ministère de la Culture met à votre disposition un lien pour accéder à toutes les notices sur le patrimoine de la vallée du Loir. Allez sur la page ci-dessous et lancer une recherche par commune ou par mot-clé (château, prieuré....).

http://www.vpah.culture.fr/autres/Patrimoine_Vallee_du_Loir.html

 Petit Moteur Collections

 

Vous pouvez aussi consulter les dépliants édités par le Pays d'art et d'histoire, clique et touche ctrl :

 

Laissez-vous conter Chenu

Laissez-vous conter un XXème siècle d’architectures 

Laissez-vous conter le Moulin de la Bruère à La Flèche

Laissez-vous conter le site archéologique d’Aubigné-Racan

Let us tell you about the archaeological site of Aubigné-Racan

Laissez-vous conter la chapelle Notre Dame des Vertus à La Flèche

Laissez-vous conter l’église Saint Martin de Luché-Pringé

Laissez-vous conter l’église de la Fontaine St-Martin

Laissez-vous conter l'église de Thoiré-sur-Dinan

Laissez-vous conter le bourg de Pruillé l'Eguillé

Laissez vous conter l'église de Beaumont-Pied-de-Boeuf

Laissez-vous conter l'église de Château l'Hermitage