Vallée du Loir
Réduire la taille du texte Normaliser la taille du texte Grossir la taille du texte

acces


Extranet Vous avez un projet

carte_mini

Contact culture

Alexandre Ménard
Chargé de mission culture
Tel : 02 43 38 16 73
Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Les résidences d’artistes   logo leader   logo DRAC44

 

Le Pays Vallée du Loir mettait en place des résidences d'artistes de différents types :

- Depuis 2010, accueil d'artistes différents en résidence pendant un mois sur trois communes de la Vallée du Loir.

- En 2014, accueil d'une compagnie artistique (la compagnie Zutano Bazar) sur une année en Vallée du Loir autour des notions de "frontière" et de "circulation".

Vous trouverez ci-dessous tous les détails de ces résidences pour mieux vous rendre compte de ce qui a été créé, ce qui s'est construit, déconstruit...

De cette dernière résidence est né un film, "les miroirs du poète", fait par Jérémy Justice et Gérard Sergent que vous pouvez découvrir ici : https://vimeo.com/118044526

Ce film retrace toutes les étapes de la résidence avec un oeil artistique...

 

Et en 2015?

Le Pays Vallée du Loir travaille actuellement sur la mise en place d'un Schéma de Cohérence Territorial. Le Pays d'art et d'histoire et le service culturel travaillent ensemble sur la mise en place d'actions de sensibilisation autour du SCoT pour tous les publics, notamment par la possible venue d'artistes sur le territoire. Mais rien n'est encore décidé, ni dessiné...

Par contre, ce qui est sûr, c'est que Florence Loison, danseuse chorégraphe de la compagnie Zutano BaZar, a été en résidence en Vallée du Loir toute l’année 2014. Après avoir rencontré danseurs, musiciens, producteurs locaux, élus et associations locales, elle prolonge son investissement sur le territoire et propose une performance à 15 danseuses dans les vergers d’Eric Martineau !

>> Dimanche 29 mars à 17h – Ferme des quantières 72800 CHENU

Informations au 02 43 38 16 62 / Prix libre et ouvert à tous.

…Une occasion originale d’allier culture et agriculture…

… Une jolie suite donnée au projet de résidence de la Vallée du Loir…

Soyez curieux !

DAnse 

....Les souvenirs des résidences passées....

 
Souvenirs de la soirée de fin de résidence - 17 décembre 2014

 Au menu de la soirée :

- visite de l'exposition de Mélanie Vallet - artiste plasticienne associée à la résidence (visite par Mélanie Vallet elle-même !)

- visionnage de la vidéo faite dans le cadre de la résidence "Les miroirs du poète"

- témoignages d'habitants, partenaires et élus autour de ce que la résidence leur a apporté

- concert de l'Ecole Intercommunale d'Enseignement Artistique Aune et Loir et Canton de Pontvallain

- verre de l'amitié (bien sûr !) et discussion avec les artistes / partenaires et tout ceux qui ont gravité, de près ou de loin, autour de la résidence...

C'était l'occasion unique de rencontrer une équipe qui a travaillé toute l'année sur le territoire de la Vallée du Loir avec un regard artistique !

Souvenirs du laboratoire à Chenu - Octobre 2014

Merci à tous les habitants de Chenu qui ont activement participé à l'aventure : entre ceux qui ont aménagé la maison dans laquelle les artistes ont habité pendant deux semaines, ceux qui sont venus tous les jours pour suivre la résidence et ceux - très nombreux - qui sont venus aux deux représentations de fin de résidence !

Merci à tous ceux qui n'habitaient pas Chenu mais qui ont fait la route, sous le brouillard, pour venir voir ce spectacle, pour suivre la résidence ou aider à la valoriser...

Merci aux enfants de l'école de Chenu qui ont été très attentifs et plein de questions pertinentes...

Merci à tous les participants danseurs de l'atelier du 18 octobre qui ont mis toute leur énergie pendant deux heures non stop (enfin presque, puisque la pause "jus de pommes" offerte par Eric Martineau nous a fait du bien !).

 A bientôt, Chenu, village où il fait si bon vivre...

La Compagnie Zutano BaZar est en résidence en Vallée du Loir pour toute l’année 2014. De la Flèche à Poncé sur le Loir en passant par Saint-Jean-de-la-Motte, les danseurs et musiciens de la compagnie ont sillonné les routes et ont fait une halte à Chenu, à la Grange Dimière, du 15 au 26 octobre.

Les portes de la Grange Dimière ont été ouvertes tous les jours de 10h30 à 13h et de 14h30 à 17h, thé et café étaient à votre disposition : vous les avez rencontré et vous étiez nombreux !

Pour vous souvenir des rendez-vous que nous avons passé ensemble, voici les dates du passage de la compagnie à Chenu...

Mercredi 15 octobre à 18h30 : La mairie de Chenu vous invite à accueillir la compagnie Zutano BaZar autour du verre de l’amitié. Venez échanger avec eux sur l’histoire de votre commune… Ouvert à tous.

Samedi 18 octobre de 16h à 18h : Atelier danse découverte avec Florence Loison. Ouvert aux habitants de Chenu et alentours, de 7 à 107 ans. Gratuit – inscription à la mairie de Chenu, aux Provinces ou au Pays Vallée du Loir.

Samedi 25 octobre à 20h30 : Présentation publique de « Frontière Floue » - {SIR-KU-LÉ}. Gratuit – réservation aux Provinces, à la mairie de Chenu ou au Pays Vallée du Loir.

Dimanche 26 octobre à 17h00 : Présentation publique de « Frontière Floue » - {SIR-KU-LÉ}. Gratuit – réservation aux Provinces, à la mairie de Chenu ou au Pays Vallée du Loir.


Le verre de bienvenue à l'équipe artistique à Chenu, un mercredi soir...avec les habitants !

IMG 0663

La rencontre avec l'école de Chenu, un vendredi matin...

IMG 0664          

Bravo à tous les enfants pour leur participation très active !

 

La présentation de fin de résidence artistique, les samedi 25 octobre à 20h30 et dimanche 26 octobre à 17h...

P1310393 P1310422

Les résidences d'artistes sont historiquement portées par trois structures : le Pays Vallée du Loir, financeur, et les deux associations Le Carroi (La Flèche) et les Moulins de Paillard (Poncé sur le Loir).S'est ajouté sur ce projet un troisième partenaire, l'Ecole Intercommunale d'Enseignement Artistique Aune et Loir et Pontvallain. Au fur et à mesure des mois, de nouvelles personnes nous ont contacté car elles souhaitaient être partenaires : la mairie de St Jean de la Motte et de Cérans Foulletourte, l'exploitation Les Quantières à Chenu, l'association Dis-moi Léz'arts ou encore le moulin de Rotrou à Vaas.

Cette résidence 2014 a été pour ces trois partenaires principaux l'occasion de "tester" un nouveau type de résidence, axé sur la médiation, la rencontre des publics, tout au long de l'année.

Le choix des partenaires s'est porté sur la compagnie Zutano Bazar, compagnie de danse implantée à Dissay sous Courcillon, non seulement pour son implantation dans le département depuis des années mais aussi pour son expérience de médiation au sein des publics.

 La compagnie Zutano Bazar est dirigée artistiquement par Florence Loison, chorégraphe et danseuse. Elle a constitué pour le Pays une équipe de 9 personnes, très complémentaires (chorégraphes, danseurs, vidéastes, photographes...) qui, ensemble, vont rencontrer les habitants tout au long de l'année. Pour découvrir le projet de résidence qu'elle avait rédigé pour la préparation du travail, cliquez ici.

Comment les résidences se sont déroulées?

En janvier, tout était à inventer... Car ces résidences se sont construites petit à petit avec vous, et continuent à se construire jusqu'à la fin de l'année...

Trois grands partenaires accueillent les artistes tout au long de l'année :

- Le Carroi à la Flèche, qui a accueillit les artistes de Zutano Bazar et une vingtaine de bénévoles amateurs danseurs de très grande qualité ! Ils nous ont présenté, pour une jauge limité (50 personnes) à l'hôtel Huger dans le cadre des Affranchis, un beau travail autour du thème de la résidence "Frontière Floue". Les deux représentations ont affiché complet et le public a pu, à la fin de la représentation, se joindre aux danseurs pour une grande danse collective. Merci aux danseurs amateurs pour la qualité de leur présentation, pour leur présence et leur dynamisme. Merci à l'équipe du Carroi et au propriétaire de l'Hôtel Huger, lieu magnifique (on ne pouvait rêver mieux !), pour l'accueil.

- L'association Les Moulins de Paillard à Poncé sur le Loir, avec une présence artistique au mois de juin pendant les laboratoires chorégraphiques. Depuis deux ans maintenant, ces laboratoires chorégraphiques ont été mis en place dans ce lieu superbe des Moulins de Paillard, où Shelly de Vito et James Porter travaillent toute l'année pour accueillir des artistes en résidence. Dans le cadre des ces laboratoires, ils ont accueilli la compagnie en résidence pendant une semaine.

- L'Ecole Intercommunale d'Enseignement Artistique de la Communauté de communes Aune et Loir et de la Communauté de Communes de Pontvallain, notamment avec des ateliers qui ont été menés tout au long de l'année avec les élèves et professeurs.

 

Questions à Zutano BaZar,

équipe artistique en résidence Pays Vallée du Loir pour 2014

Une résidence d’artistes… Qu’est-ce que c’est pour vous ?

« Resedere » en latin signifie « être assis longtemps »… Pas pour ne rien faire !

Mais c’est bien parce que l’on va se « poser » quelque part que quelque chose va pouvoir arriver…

Pour nous qui sommes invités, c’est imaginer des choses entre ce qui nous mobilise et le territoire où on va s’installer quelques temps.

Des formes mutiples vont exister à un moment donné grâce à plein de choses qui vont nous être utiles :

-          des espaces pour travailler

-          des moyens pour s’y consacrer

-          des gens et des lieux à rencontrer pour s’inspirer

-          du temps pour fabriquer des objets artistiques, des œuvres à partager avec les publics

Nous avons un laboratoire pluridisciplinaire qui s’intitule SIR-KU-LÉ et que nous voulions expérimenter avec des non-professionnels, des habitants, des pratiquants amateurs de plusieurs générations.

C’est quoi un laboratoire ? Ca sert à quoi ?

Entre danseurs, musiciens, comédiens, réalisateurs, nous cherchons et nous fabriquons de l’art vivant et des images, des traces, des mémoires. Les lieux nous sont nécessaires pour y imaginer des performances, des images poétiques in-situ à partager avec les publics, les habitants.

Et vous cherchez quoi ?

Rien de précis… pour le moment. Mais nous sommes obsédés par la circulation !

Des gens, des pensées, des mots, des corps, des sons.

Ici, la circulation est un vrai sujet, à plusieurs niveaux. Physiquement, la voiture est essentielle pour sortir de chez soi et avoir une vie sociale ; pour les courses, le travail, les activités des enfants…

Et les routes ne se croisent pas vraiment, tout remonte vers Le Mans.

Et puis c’est loin d’aller de La Flèche à Poncé-sur-Loir : 1h16, 65km en passant par la D305.

Ca fait combien de frontières à traverser, ça ?

Mais vous allez faire quoi exactement?

Nous rencontrons des habitants et acteurs locaux depuis octobre 2013 et à leur écoute, nous avons eu envie de travailler sur la question de la circulation humaine.

Notre résidence s’intitule frontière floue, parce que nous avons envie d’explorer tous ces temps, ces lieux où des rencontres existent, des gens se parlent, se croisent se manière plus ou moins visible.

Alors, on s’installe plusieurs fois pendant quelques jours dans une commune du Pays qui nous accueille pour proposer justement de la rencontre, parce que finalement, cela n’arrive pas si souvent que cela.

 

De ces rencontres, des objets artistiques vont naître entre la danse, la musique, le croquis, le dessin, l’image, la parole et quoi d’autre encore ?

 

Ce que les gens auront envie d’y amener et que nous pourrons faire éclore collectivement. On va aussi réaliser un film avec des habitants complices qui vont fabriquer les images.

En résumé, on va réaliser un parcours d’un an avec des étapes multiples au fur et à mesure du hasard des rencontres, parce qu’on aura pris le temps, simplement, d’aller vers les gens, d’écouter, d’échanger…

 

Nous avons des partenaires privilégiés mais les temps de rencontre sont ouverts à tous les curieux.

Venez !

 

LE PROGRAMME SE DECIDE AU FUR ET A MESURE ! Renseignez-vous régulièrement !

http://www.pays-valleeduloir.fr - http://zutanobazar.wordpress.com


 

Les Laboratoires AVEC LES HABITANTS...

 

Premier laboratoire : Cérans-Foulletourte  - 16 au 19 janvier 2014

 

frontire floue Lab1       frontire floue Lab1 2 

 

 Beaucoup d'émotions, de découvertes et de rencontres étaient au rendez-vous, entre les professeurs de l'EIEA et l'équipe artistique de Zutano Bazar. Pendant ces quatre jours, les professeurs de l'EIEA ont travaillé sur le rapport à l'instrument, l'improvisation, l'interaction danse/musique...

 

Deuxième laboratoire : Saint Jean de la Motte - 2 au 4 mars 2014

 

frontire floue labo 2.1     frontire floue labo 2.2      frontire floue labo 2.3   frontire floue labo 2.4   

 

frontire floue labo 2.5    frontire floue labo 2.7  frontire floue labo 2.8

 

 

Troisième laboratoire : Cérans-Foulletourte  - 27 au 31 mars 2014

 

  frontire floue labo 3.3  frontire floue labo 3.4  frontire floue labo 3.2

frontire floue labo 3.jpeg

 

 

 

 

Quatrième laboratoire : Saint Jean de la Motte  - 27 au 30 avril 2014

 

frontire floue labo 4.1

 

Pendant cette résidence, voici ce qui a été réalisé...

dimanche 27 : travail avec les adultes

lundi 28 : travail avec les enfants

mardi 29 : travail avec les enseignants de musique

mercredi 30 : travail de la compagnie - laboratoire 

 

Et quelques photographies...

 

P1030918   P1030932   P1030934   P1030936

Les Laboratoires DES ARTISTES...

 

Premier laboratoire : Studio Old School - Dissay sous Courcillon - 26 au 31 mai 2014

Le studio Old School Palace a enregistré les premiers morceaux de la résidence, ils seront bientôt en écoute... Un travail précis, complet, riche et surprenant est en cours de finalisation...

 

Deuxième laboratoire : Les Moulins de Paillard - Poncé sur le Loir - 1er au 9 juin 2014

Les Moulins de Paillard est une occasion pour l'EIEA et l'association Dis-moi Les'Zarts de découvrir ce lieu, d'y rencontrer les artistes de Zutano BaZar en résidence de création sur une pièce chorégraphique et musicale en quintet. Les temps proposés à l'intérieur de notre résidence mêleront répétition publique et/ou représentation et atelier de travail.

- samedi 7 juin - 19h, performance

- dimanche 8 juin : pique-nique le midi (chacun apporte quelque chose à partager) et performance à 19h

 

Troisième laboratoire : La Grange Dîmière - Chenu - Octobre 2014

 

Les rencontres publiques et les représentations...

 

Les Affranchis a été une proposition de la compagnie d'inviter l'ensemble des personnes avec lesquelles l'équipe de Zutano Bazar aura travaillé en amont pour participer à un laboratoire d'exception dans le cadre du festival de rue.

Pendant 4 jours, ils ont été 6 artistes français et étrangers à diriger un laboratoire permanent ouvert au public. Ce fut l'occasion de donner à voir le travail mené avec les enfants et adultes danseurs mais également le travail qui aura rassemblé l'équipe artistique avec les professeurs de musique et leur élèves.

Le week-end s'est articulé autour des moments suivants:

- atelier danse ouvert à tous les vendredi 11, samedi 12 et dimanche 13 juillet de 10h à 12h (Place Henri IV et Place Halle au Blé)

- laboratoire pluridisciplinaire partagé avec des habitants complices // Hôtel Huger : samedi 12 de 14h à 17h et dimanche 13 de 13h à 15h30

- performance publique du jour // l'Hôtel Huger : samedi 12 à 18h et dimanche 13 à 16h

- exposition de Mélanie Vallet // Hôtel Huger: croquis esquissés durant la résidence de Zutano BaZar depuis janvier 2014 en Pays Vallée du Loir. 

Avec l'équipe artistique de Zutano BaZar et invités pour l'occasion:

Florence Loison, Denis Monjanel, Mathieu Joly, Damien Loison, Clément Longin, Jérémy Justice, Gérard Sergent, Cécile Dauvergne, Stéphanie Coutelle, Anne Rouquès, Edivaldo Ernesto, Mélanie Vallet.

 

 

Les rencontres chorégraphiques ont eu lieu tout le mois de juin aux Moulins de Paillard. Pendant quatre semaines, des chorégraphes et danseurs contemporains sont venus en résidence au centre pour créer et partager leurs recherches avec le public local. A l'intérieur d'un cadre magnifique, le chorégraphe a la liberté de proposer des ateliers de mouvement à Paillard et dans les écoles, d'expérimenter avec d'autres moyens, de rencontrer les habitants de la Vallée autour d'une présentation et d'un verre, et même de mettre en scène le public local.

C'est dans l'esprit Paillard : les talents qui se présentent habituellement dans les villes viennent dans notre Vallée pour des échanges riches en culture et humanité.

 

FestiLoir est une programmation maintenant connue des habitants du Pays Vallée du Loir. Festival en plein air et gratuit, il rassemble chaque soir près de 500 personnes autour de spectacles tous différents dans des communes du Pays. S'inscrire dans le festival était bien entendu important, le Pays étant le porteur de projet et le co-financeur de cette belle action de résidence. Au départ, il avait été prévu de programmer un spectacle de la compagnie, pour faire écho au travail de résidence tout au long de l'année.
Au final, fiers des rencontres que la compagnie a pu faire tout au long des premiers mois, c'est une création que la compagnie Zutano Bazar a souhaité présenter, autour du thème de la résidence "Frontière Floue". Le public était au rendez-vous à cette soirée spectacle, à Ruillé sur Loir. Malgré le temps maussade, c'est avec le coeur chaleureux que les élus de Ruillé et les habitants ont accueilli la compagnie et sa proposition artistique.

 

Mais encore???

Car oui, la résidence, c'est avant tout une rencontre avec les habitants. Le projet de résidence s'est dessiné sur une intention générale et les rencontres / laboratoires ont été fixés en fonction des partenaires et des rencontres. 

Pour preuve, des agriculteurs sont déjà en contact avec l'équipe pour monter des projets "agriculturels"... A bon entendeur...

 

 

 

 _____________________________________________________________________

Quelques souvenirs des résidences d'artistes 2013...

L'artiste Joséphine Wister Faure, en résidence aux Moulins de Paillard, est venue rencontrer les élèves de l'école Carpentier de la Flèche pour leur parler d'art...

 

Une belle découverte, pleine d'échanges et de plaisirs ! La preuve en images...

 

 IMG 1283 Joséphine Wister Faure à l'école de la Flèche !

 IMG 1291 Une oeuvre réalisée par les enfants

Le projet - Définition

A l’occasion de l’obtention de crédits européens par l’intermédiaire du contrat LEADER 2007-2013, le Syndicat Mixte du Pays Vallée du Loir a souhaité conforter et donner de l’ampleur à sa politique culturelle en diversifiant et bonifiant sa programmation mais aussi et surtout en mettant en place une véritable médiation culturelle à vocation pédagogique qui s’est concrétisée par la mise en place de résidences d’artistes.

Les résidences ont pour principe l’accueil d’artistes professionnels « in situ » sur une période allant en Vallée du Loir de 4 à 8 semaines en leur confiant une triple mission :

  • travailler à la création d’une œuvre
  • élaborer une action de sensibilisation pédagogique avec les habitants (scolaire ou non)
  • présenter son travail à la population

Chaque printemps, le projet du Pays Vallée du Loir est pluridisciplinaire et mêle art plastique, art graphique et art vivant.

Depuis 2010, le Pays s’appui sur des structures relais qui développent des dynamiques locales autonomes :

  • L’association Le Carroi à La Flèche
  • L’association Paillard à Poncé sur Loir

Ces associations facilitent le travail et la vie quotidienne de l’artiste. Elles mettent également en scène le compte rendu public de la résidence.

Objectifs :

Si le Pays Vallée du Loir s’engage à prendre en charge bourses artistiques, ateliers pédagogiques, frais d’accueil (hébergements et repas) et coûts de matériaux de travail, c’est que les résidences répondent à 4 objectifs majeurs :
 
1° Sensibiliser les publics enfants et adultes à la création artistique :

  • par le biais de rencontres avec des artistes et leurs œuvres ;
  • par le biais de temps de pratique artistique accompagnés par ce créateur.


2° Créer une dynamique territoriale:

  • rendant particulièrement lisible et évident l’apport que peut constituer la présence d’un artiste.


3° Provoquer, en faveur de la population :

  • une rencontre sensible,
  • une familiarisation avec une œuvre, une démarche, un métier.


4° Mettre en œuvre un réel décloisonnement (l’Artiste n’est pas intouchable) en permettant :

  • une appropriation collective du fait artistique,
  • une mise en évidence du rôle de l’artiste dans l’espace public.

Au-delà de ces objectifs majeurs, les résidences d’artistes constituent également 3 enjeux importants pour le Pays Vallée du Loir :

a) Initier et encourager les dynamismes locaux en matière d’accueil artistique en offrant l’opportunité de développer une action culturelle ambitieuse et nouvelle,

b) Offrir un projet global et cohérent de mise en scène et en valeur du patrimoine local par les arts afin de sensibiliser les habitants au patrimoine qui les entoure,

c) Faciliter la rencontre des arts entre eux, des arts avec les habitants.

 

Les résidences d'artistes 2013

Cette année, nous avons lançé les résidences d'artistes le jeudi 16 mai 2013 à 18h00 dans les locaux du Pays, Rue Anatole Carré à Vaas.

 

1. La présentation des résidences 2013

Pour cette nouvelle édition, les associations Le Carroi et Les Moulins de Paillard ont accueilli six artistes pour des recherches et résidences sur le territoire du Pays, du 20 mai au 30 juin 2013.

Plusieurs nouveautés pour cette nouvelle édition...

- Des "Artpéros" pour faciliter la rencontre entre les artistes et les habitants. Quoi de mieux pour faciliter les échanges qu'on bon verre de vin? Nous vous avons proposé de venir découvrir le travail des artistes sur plusieurs étapes autour d'un verre. Ces rencontres sont gratuites et ouvertes à tous !

 

Les "présentations de fin de résidence" ont bien sûr été toujours d'actualité pour découvrir ce que les artistes ont créé pendant leur résidence dans un lieu patrimonial du territoire. L'occasion de venir découvrir une création unique dans un lieu ancré...

 

Les dates pour se souvenir...

 

   

Pour les artistes Jean-Michel Letellier et Miki Nakamura 

 www.lecarroi.org

  ARTPERO Mardi 4 juin à 18h30 – Halle au Blé à la Flèche

 ARTPERO Mardi 11 juin à 18h30 – Halle au Blé à la Flèche

 FIN DE RESIDENCE Vendredi 28 juin à 18h30 – Halle au Blé à la Flèche


Ces deux artistes ont aussi été présents à la Biennale d’Art de Ruillé sur Loir, du 6 juillet au 18 août 2013 au cloître des sœurs de la providence.

Pour cette 9ème édition, plus de 20 artistes, artisans d’art et collectionneurs vous ont présenté leurs œuvres autour du thème « Magie de papier, saga et métamorphoses ». Plus d’informations sur http://biennale-art-ruille-sur-loir.jimdo.com

Vous pouvez aussi avoir les informations générales ici.

 

 Pour les artistes Seulgi Lee et Joséphine Wister Faure

  www.moulinspaillard.com

 ARTPERO Jeudi 13 juin à 18h30 – Moulins de Cherré à Aubigné Racan

 

 Pour les artistes Vittorio Santoro et Viviana Moin

  www.moulinspaillard.com

ARTPERO Lundi 17 juin à 18h30 – Moulins de Paillard à Poncé s/ le Loir

 Pour découvrir d'autres chorégraphes, les Moulins de Paillard ont organisé du 4 au 25 mai les "Laboratoires chorégraphiques 2013" avec des échanges et ateliers autour de la danse, entrée libre.

 

  Pour les artistes Seulgi Lee, Joséphine Wister Faure, Vittorio Santoro et Noé Soulier

  www.moulinspaillard.com

 

FIN DE RESIDENCE Samedi 29 juin à 18h30 – Moulins de Paillard à Poncé s/ le Loir

FIN DE RESIDENCE Dimanche 30 juin à 16h00 – Moulins de Paillard à Poncé s/ le Loir

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

2. Aux Moulins de Paillard (Poncé sur le Loir)

 

Viviana Moin est chorégraphe.          

Danseuse, performer et chorégraphe argentine, vivant à Paris. Après des études de danse classique et moderne à l’Ecole National de Danse de Buenos Aires, étudie l’improvisation avec Mark Tompkins et Simone Forti (au Mouvement Research à New York), et avec Steven Paxton, Lisa Nelson, David Zambrano, Julien Hamilton, Vera Mantero, Franz Poelstra entre autres.
Travail avec les compagnies de Christophe Haleb ("Idyllique", "Stratesphères", "Corps Capitals" « Evelyne house of shame ») Jérôme Bel ( “The show must go on”), Fredéric Gies et Fredéric du
Carlo ("En corps"), Ayelen Parolin, SMS and Love au Théâtre des Tanneurs (Belgique), Krack, projet de la chorégraphe Kataline Patkaï, et « Juke-box » de Karine Saporta (solo 2010), “La
post-disaster danse” Mathieu Hocquemiller (création 2012).
En théâtre avec la compagnie Allio-Weber “Premier Monde” 2010. En juin et août 2008 est invité par le Festival de performance Amorph08 (Paris-Helsinki) et la Galérie MUU à imaginer deux performances avec l'artiste finlandaise Mimosa Pale.
Participe des activités de Jeux W (Joris Lacoste et Jeanne Revel) notamment Générique et Tombeau aux Laboratoires d’Aubervillers.
Participe aux films de Pauline Curnier Jardin (Grotta profonda et Coeur de Silex) et aux performances imaginées par l’artiste Magalie Debazeille.
Après la création de l’association Léa P. Ning, organise seule ou en collaboration avec d’autres artistes (notamment la sculpteure Mimosa Pale ou l’écrivaine Hélèna Villovitch,) des performances, des dispositifs d’improvisations et des spectacles chorégraphiques.
En 2005 crée le duo “Viviana et Alexandre” avec Alexandre Théry en continuant à réaliser des performances seule ou avec d’autres artistes. En janvier 2008, naît le premier texte « Billy ». Suivra le« Le roulé boulé croate » , « Espiral » trio avec Arnaud Saury et Laure Mathis et « Où est passé Madame Gonzalez ?» avec le pianiste Pierre Courcelle.
Ses spectacles ont été présentés dans La fondation Cartier, La biennale du Val de Marne, Festival Dansem, Faits d’hiver, le 3 bis F, L’étoile du Nord, Artdanthé, Château de Blandy les Tours , le Printemps en septembre, le Centre Chorégraphique National de Tours etc.

 

 

 

Vittorio Santoro est plasticien.

Né en 1962 à Zurich, il vit et travaille entre Paris et Zurich. Développant un travail conceptuel et référentiel, l'oeuvre de Vittorio Santoro prend la forme d'installations sonores, de sculptures ou de dessins. Son oeuvre articulée autour de répétitions et de formes littéraires questionne autant l'inscription de l'oeuvre dans l'espace et dans le temps que l'inscription de l'individu dans son espace social.

Son travail a été montré à l'occasion de différentes expositions en France : Fondation Ricard (2012), Centre Pompidou (2012), Rosascape (2011), CAPC (Bordeaux, 2010), FRAC Aquitaine (2010), BF15 de Lyon (2011), mais aussi à l'étranger : Irish Museum of Modern Art (2011), Kunstmuseum Thun (Berlin, 2006), ART Forum (Berlin, 2007), Tate Modern (Londres, 2006), Contemporary Art Center (Vilnius, 2009).

 

Seulgi Lee et Joséphine Wister Faure sont plasticiennes et performeurs.

Née en 1972 à Séoul en Corée du Sud, Seulgi Lee vit et travaille à Paris depuis 1992. Parmi ses expositions : Intense Proximity, La Triennale d’art contemporain, Palais de Tokyo, Paris. Ça & là [This & There], curated by Claude Closky, Fondation d’entreprise Ricard, Paris et Festival Plastique Danse Flore, Le potager du roi, Versailles. Ses oeuvres ont été présentées lors de Evento à Bordeaux, Platform in Kimusa à Séoul, IDEM au Centre d’art de la Ferme du Buisson à Noisiel en 2009, Gwangju Biennale en 2008, Elastic Taboos au Kunsthalle de Vienne en 2007... Elle est co-fondatrice de Paris Project Room, espace d’expérimentations artistiques 2001-2

 

Madame Figaro « (Seulgi Lee) détourne le réel par dérives, appropriations et personnifications en se moquant de la consommation de masse et de la standardisation des biens. Alliant le merveilleux et l’étrange, ses oeuvres semblent sorties d’une bande dessinée, d’un jeu vidéo, du cinéma de Jacques Tati. »

 

Joséphine Wister Faure, artiste franco-américaine, est née en 1973, et travaille à Paris. Après son diplôme de l’École Nationale Supérieure des Beaux-Arts de Paris, elle expose ses créations plastiques qui mêlent vidéo, installation et performance et travaille comme accessoiriste pour le cinéma. A travers l'écriture de fictions aux intrigues énigmatiques, elle fige des instants critiques présentant un mystère ou un péril imminent, sans que ses scènes ne soient dénuées d'humour.

Quelques notions du projet qu'elles ont mis en place sur le territoire... : Création d’une mythologie autour du Loir.

 Synopsis

Avez-vous vu des remouds et les signes de cette chose vivante mystérieuse dans l’eau trouble ? Des lumières ou des fluorescences, des bulles ou des claquements? Le Loir est une créature qui dort dans le lit de la rivière du même nom.

La proposition de l’artiste Joséphine Wister Faure a été de tisser l’histoire de cette créature : Le Loir. En faisant appel à l’imaginaire des enfants de la région (grande section de maternelle), elle leur a demandé de l'aider à dessiner les contours de la « chose ». A-t-elle des yeux une bouche ? Est-elle colorée, plate ou corpulente ? Toutes ses questions les enfants y ont donné réponses au cours d’ateliers de dessins et mise en volume avec des matériaux divers.

Pour ce qui est de l’histoire de cette créature et la volonté de fabriquer de toutes pièces une mythologie l’appel aux sages de la région s’est présenté comme une évidence. L’artiste voulait interroger la mémoire des anciens; leurs souvenirs d’enfance liés au Loir, des histoires qu’on leur a conté, des faits divers… et compiler toutes ces récits colorés pour nourrir le mythe du Loir. L’artiste s'est proposée d’écrire cette histoire nourrie d’une énergie collective des jeunes comme des anciens.

Le résultat de ces rencontres a pris la forme d’un observatoire du dit « Loir ». L’artiste a proposé une installation aux Moulins de Paillard qui a permit au public de scruter la créature.

Déroulement

• Une demi journée d’atelier avec des enfants entre 4 et 6 ans. « Avez-vous vu le Loir ? » Date : le vendredi 7 juin

• Une demi journée consacrée à une rencontre avec des personnes âgées désireuses de partager leur(s) histoire(s) sur Le Loir sous forme d’entretiens filmés 30 minutes par personne.

• Artpéro au Moulin de Cherré

• Présentation de l’installation de l’artiste aux Moulins Paillard, des dessins sculptures des ateliers des enfants ainsi que le film des témoignages recueillis auprès des sages.

 

Miki Nakamura et Jean-Michel Letellier sont plasticiens.

Jean-Michel et Miki Letellier - Nakamura travaillent le papier depuis la fibre de mûrier. Ils exposent dans différents lieux.

 

Miki a réalisé des oeuvres en fibres de mûrier (non battues). Cette fibre est le liber de l'arbre par où monte et descend la sève. Son travail consiste à mettre en évidence ce réseau (inconnu de tous sauf des spécialistes botaniques) en l'étirant puis à le mettre en volume pour créer des compositions. Sa source d'inspiration est la nature et les formes en général.

 

Jean-Michel réalise des panneaux de papiers qui sont soit des muraux soit insérés dans le verre feuilleté ou la résine. Avant sa première résidence au Japon dans l'île de Shikoku, passionné par le papier, Jean-Michel Letellier l'utilisait comme support à ses dessins ou matière pour ses sculptures. Depuis, l'essentiel de son oeuvre est réalisé au moment de la fabrication du papier. il revisite l'idée du papier dans une démarche contemporaine. Il joue sur l'épaisseur, la transparence, l'absence de matière, la coloration de la pâte par des ocres : le papier s'entrecroise en rhizome, des terres noires remplacent l'encre de chine, l'inclusion de ficelle lui permet les volumes.

 

+ d’infos : www.letellier-nakamura.com

 

 

Les résidences d'artistes 2012

Pour découvrir ce que sont les résidences d'artistes ou pour vous re-mémorer des moments, vous trouverez ci-dessous les liens pour les vidéos de présentation des artistes.

A noter que, de 2010 à 2012 inclus, l'association Saxifrage a travaillé en collaboration avec le Pays Vallée du Loir et les deux autres associations. Nous remercions encore l'association Saxifrage d'avoir travaillé avec nous et d'avoir proposé des artistes de qualité en les accueillant dans de très bonnes conditions dans le cadre des résidences.

 

1. La présentation des résidences 2012

http://www.dailymotion.com/video/xu12sc_artistes-en-vallee-du-loir-ete-2012_creation

Artistes en Vallée du Loir : Été 2012

Présentation des résidences / Présentation des résidences - 2

 

2. Aux Moulins de Paillard (Poncé sur le Loir)

Présentation association Moulins de Paillard - Poncé sur le Loir

Présentation résidence - Moulins de Paillard Poncé sur le Loir

Fin de résidence - Moulins de Paillard

 

3. A l'Hotel Huger (La Flèche)

Présentation résidence - Hotel Huger la Flèche

Projet artistique - Hotel Huger à la Flèche

Fin de résidence - Hotel Huger

 

4. A la Maison Familiale Rurale (Verneil le Chétif)

Présentation association Saxifrage - Verneil le Chétif

Présentation résidence - Saxifrage Verneil le Chétif

Projet artistique - MFR Verneil le Chétif

Ateliers pédagogiques - Verneil le Chétif

Fin de résidence - MFR Verneil le Chétif

 

Pour en savoir plus : le site des résidences d’artistes de 2010 à 2012 : http://www.artistesenvalleeduloir.com/